Vous êtes ici  Accueil | Actualités | Un notaire accusé d’avoir escroqué 10 millions de dirhams

Un notaire accusé d’avoir escroqué 10 millions de dirhams

Pour avoir escroqué 24 personnes, un notaire a été arrêté lundi par la police judiciaire de Benslimane. Préjudice pour les victimes : plus de 10 millions de dirhams.

Dans son édition d’aujourd’hui, le journal Assabah rapporte une affaire à laquelle de nombreux Marocains, notamment ceux résidant à l’étranger ont déjà eu affaire. C’est celle d’un notaire qui a été interpellé lundi à son domicile sur instruction du parquet général du tribunal de Casablanca. On lui reproche d’avoir escroqué 24 personnes, de surcroît issues d’un milieu modeste, qui souhaitaient acquérir un logement économique.

L’homme de loi a ainsi empoché l’argent de ses victimes, parfois directement auprès des banques , sans avoir ensuite entamé les procédures d’acquisition des biens auprès de la CDG, promoteur du projet ni au niveau de la conservation foncière. Cela est d’autant plus cruel pour ces familles, qu’elles ont pour la plupart contracté un crédit pour s’offrir le bien.

S’étant rendu compte de l’arnaque, les clients s’adressent d’abord au notaire qui a prétendu avoir été volé dans la rue. Et pour faire taire ses victimes, le notaire-escroc-arnaqueur n’a pas hésité à proférer des menaces de mort envers une victime. Malheureusement, selon la publication, d’autres victimes sont à prévoir.